L’IDÉE D’EGLISE

Dans le bloc de verdure devant lequel on me laissa, il fallait pour reconnaître une église faire un effort qui me fit serrer de plus près l’idée d’église ; en effet, comme il arrive aux élèves qui saisissent plus complètement le sens d’une phrase quand on les oblige par la version ou par le thème à la dévêtir des formes auxquelles ils sont accoutumés, cette idée d’église dont je n’avais guère besoin d’habitude devant des clochers qui se faisaient reconnaître d’eux-mêmes, j’étais obligé d’y faire perpétuellement appel pour ne pas oublier, ici que le cintre de cette touffe de lierre était celui d’une verrière ogivale, là, que la saillie des feuilles étaient due au relief d’un chapiteau. Mais alors un peu de vent soufflait, faisait frémir le porche mobile que parcouraient des remous propagés et tremblants comme une clarté ; les feuilles déferlaient les unes contre les autres ; et, frissonnante, la façade végétale entraînait avec elle les piliers onduleux, caressés et fuyants.

Marcel Proust
A l’ombre des jeunes filles en fleurs
Editions Gallimard


D’autres textes de Marcel Proust


METATEXTE


Echos et influences

Benjamin, Marchandises de Chine



Hébergeur : Marsnet